Purification des pierres part.2 de 4

Publié le par SanguisDea

Purification des pierres part.2 de 4

Suite à l'article, youpi! Vous vous souvenez de ma nouvelle acquisition? Ma chère obsidienne oeil céleste... J'ai choisie de la purifier avec la fumée d'encens. J'crois que je ne l'avais pas mentionné x) Oups! Voilà chose faites! Tel que je le disais à la fin du dernier article, aujourd'hui, il sera sujet des purifications faites par l'eau et les fumigations.

Commençons donc par la fumigation. Le terme vous dis rien? C'est de passer quelque chose à la fumée (d'encens). Passer un objet dans la sauge... Vous voyez ce que je veux dire? Bien! Pour les encens, vous avez l'embarras du choix. reste à savoir ce que vous préférez. Dans l'exemple précédent, je nommais la sauge qui est un dada (un préféré) dans les arts occultes pour faire des purifications. De mon côté, j'ai un gros, très gros X dessus. La sauge, ne me fait pas. Ça s'appelle migraine dans mon cas. Il y a mon préféré et mon incontournable à moi, le Palo Santo! Il y a bien sûr l'oliban (un classique), le copal, l'armoise (qui est très bien aussi) et j'en passe. Vous pouvez aussi créer vos mélanges d'encens pour purifier vos pierres.

Aux tests que j'ai fais, la majorité des pierres ne se plaignent pas de la fumigation. Par contre, l'herkimer aurait une tendance à jaunir selon une amie qui a fait une fumigation à la sauge sur cette dernière. Je dirais alors que par mesure de précaution, éviter de pratiquer les fumigations sur les pierres claires.

L'eau, source de vie et douceur d'été. Cette coquine m'a déjà jouée de mauvais tour. Entre autre, avec une angélite. Je m'étais dis, c'est une pierre bleu, l'eau pourra donc la purifier... Quelle mauvaise idée! Lorsque j'ai pris ma pierre (je devrais plutôt dire les restes), le lendemain matin, elle était majoritairement dissoute. J'ai rongé mes bas un bon bout de temps, ça je vous le dis! Pour les pierres des familles : quartz, calcite, jaspe et agate, il y a pas de problème (j'en ai pas eu avec eux en tout cas). Pour les autres, je vous recommandes fortement de consulter votre spécialiste en pierres ou bien de vérifier l'échelle de durabilité via internet. Ça vous évitera des petits pépins fâcheux comme moi ;)

Voilà donc ce qui en est pour cet article. Je vous invite à le partager en grand nombre et vous joindre à mes abonnés pour avoir la suite de cette série! À très bientôt )O(

Commenter cet article